Retour

PREVENTION AUPRES DES CONDUCTEURS

12 octobre 2015

Sur la lettre EBS du mois de septembre aux conducteurs, a été abordé le sujet BBS, Behaviour Based Safety : programme pour l’amélioration de la sécurité.

Ci après un extrait de ce qui est transmis à nos conducteurs dans le cadre de la prévention d’accidents.

Selon les statistiques, 80 % des incidents et accidents de transport ont lieu lors des opérations de chargement/déchargement. Dans 90 % des cas, la cause racine est le facteur humain. Afin d’éviter ces incidents et accidents, le Groupe Brun Invest promeut au sein de toutes ses filiales les principes du Behaviour Based Safety.

Le BBS, qu’est-ce que c’est ?

Behaviour Based Safety (la Sécurité basée sur le Comportement) est un programme qui vise l’amélioration de la sécurité lors du transport de fret routier, en produisant un impact positif sur le comportement des conducteurs, par l’observation, l’accompagnement, la communication et la formation de ceux-ci.L’objectif du BBS est donc d’améliorer les performances des sociétés en matière de sécurité du transport routier, d’impacter positivement la consommation de carburant, les coûts d’entretien et les primes d’assurances.
Le programme BBS s’ajoute aux autres formations que le conducteur suit, telles que les formations ADR. La mise en oeuvre du BBS est considérée comme démarche d’amélioration continue de la société pour la Santé, la Sécurité et l’Environnement.

La formation BBS

La formation se base sur un échange interpersonnel entre le formateur et le conducteur. Le formateur observe, en situation réelle, le conducteur lorsque celui-ci conduit son véhicule, effectue des manœuvres et durant les opérations de chargement/déchargement, il repère les éléments clés tels que :

• La concentration du conducteur, son sens de l’observation et sa façon d’anticiper les situations ;
• Ses compétences à tous les niveaux en matière de conduite ;
• Son contrôle du véhicule et les techniques qu’il utilise pour observer son environnement ;
• S’il applique les principes de prévention d’accidents ;
• La façon dont il appréhende l’espace.

L’évaluation du comportement général du conducteur repose sur les points suivants :

• Inspection du véhicule ;
• Préparation de la mission ;
• Conduite défensive ;
• Conduite économique ;
• Chargement ;
• Manœuvre ;
• Déchargement ;
• Respect de la réglementation ;
• Connaissances des attentes client ;
• Etat de propreté du matériel ;
• Présentation et équipement de protection du conducteur ;
• Politesse / courtoisie ;
• Gestes et postures ;
• Conscience professionnelle ;
• Perception du risque.

Le but de cette observation est d’évaluer les points forts du conducteur et de déterminer les points à améliorer au niveau de son comportement au volant et d’amener le conducteur à corriger de lui-même ces points.
La technique au service du BBS

Les outils informatiques sont en plein développement dans nos métiers, et participent activement à la performance du BBS, à savoir :
• La géo localisation permet d’obtenir des informations sur la position du conducteur, le trajet, la vitesse.
• L’informatique embarquée (type IVMS par exemple) permet d’analyser les performances sécurité et le comportement des conducteurs sur la route et de réaliser des feedbacks auprès des équipes.

Des actions sont mises en place en fonction des dérives observées sensibilisation orale, accompagnement moniteur…).

Mesures de la performance

Un programme BBS efficace se traduit par l’amélioration de plusieurs indicateurs, suivis dans le cadre de l’amélioration de la Santé, la Sécurité et l’Environnement de la société :
• Le nombre d’accidents de la route ;
• Le nombre d’accidents de travail ;
• La consommation de carburant ;
• Les coûts de maintenance…
• Votre moniteur sécurité, un atout majeur dans la démarche