Retour

Brun Invest s’implique auprès de ses conducteurs pour la sécurité

23 juin 2014

Notre société voit son activité bitume progresser et devient un acteur important dans ce domaine d’activité.A ce titre, elle est conviée à participer à un groupe de travail au sein du GPB,Groupement Professionnel des Bitumes.

Ce groupe travaille sur l’amélioration du casque utilisé lors des opérations de chargement et de déchargement. Leur but étant d’émettre une recommandation pour l’ensemble des transporteurs d’ici septembre 2014.

Le groupe de travail a opté pour une protection casque + visière longue avec retour mentonnière et l’ajout d’un protège-nuque se fermant par l’avant.

Des conducteurs de notre société sont actuellement sollicités pour tester ce matériel.

Les EPI, la survie des conducteurs au quotidien

Aussi nous communiquons via notre EBS sur l’importance de les porter.
Extrait de notre dernier journal interne
 » Les EPI (Equipements de Protection Individuelle) ne sont efficaces que s’ils sont utilisés et portés correctement.
La combinaison étanche doit être portée par-dessus les gants et par-dessus les bottes, pour éviter en cas d’éclaboussure, que le liquide ne rentre dans les gants ou bottes et ne soit en contact direct avec la peau.
De même le casque doit être porté à même la tête pour éviter qu’il ne chute au moindre mouvement et perde ainsi de son utilité.

Le harnais fait aussi partie des EPI
De plus en plus de clients nous imposent le port d’un harnais pour monter sur les citernes. Cet EPI devient un équipement de plus en plus courant pour renforcer la sécurité des opérateurs et conducteurs travaillant en hauteur.
Cet EPI n’est obligatoire que pour le conducteur qui descendra du poste de chargement sur la citerne, le conducteur qui reste sur la passerelle n’est pas tenu de s’équiper avec le harnais.
Le port du harnais a été rendu obligatoire suite à un accident : un conducteur a glissé du haut d’une citerne, et a chuté au sol. L’espace entre la passerelle et la citerne étant supérieur à 70 cm, il ne permettrait pas en cas de chute de se rattraper à la passerelle.
Après une étude de plusieurs solutions, la solution du harnais a été retenue. Les harnais ont été remis individuellement à l’ensemble de nos conducteurs qui chargent quotidiennement à ces postes.
Pour l’utilisation les moniteurs proposent un moyen mnémotechnique pour savoir comment l’enfiler. Le harnais est composé de sangles de couleur bleue, et de couleur rouge : la partie bleue vers le bas, donc la rouge vers le haut. Les moniteurs se tiennent à votre disposition pour toute question complémentaire. »